Présentation de l’association R’éveil AFTC


Bienvenue sur le site de l’association R’éveil !

Notre action en quelques mots :
« Changer l’image du coma et des cérébro-lésés auprès du public et des administrations »
« Favoriser l’entraide et le soutien moral auprès des traumatisés et de leurs familles. Devenir l’instigateur des structures nécessaires pour améliorer la situation des blessés. »

(extrait de nos statuts)

Le traumatisme crânien c’est…
un ensemble de lésions cérébrales résultant d’un choc violent au cerveau qui entraîne en général un coma, provoqué par des accidents de la voie publique, des accidents de travail, des accidents domestiques, de sport…

La cérébrolésion c’est…
des lésions cérébrales analogues causées par des atteintes non traumatiques, telles que ruptures d’anévrismes, tumeurs, infections, accidents vasculaires cérébraux, hypothermie, anoxies (arrêt du cœur, dépression respiratoire), intoxications médicamenteuses, overdose, suicide…Les indicateurs de santé de notre région sont les plus défavorables de France.

… et ses conséquences

  • Une personnalité modifiée

humeur instable, perte d’autocritique, manque de contrôle de soi, déni, manque d’affects, infantilisme, égocentrisme, troubles de la mémoire, …

  • Un drame familial

déséquilibre dans la famille, nouvelle adaptation, souffrance, changement des rôles, éclatement de la famille… « une autre personne, une autre vie »

  • Un fléau social

un problème majeur de santé publique qui frappe d’abord les jeunes à l’aube de leur vie familiale, sociale et professionnelle.

Des milliers de personnes concernées

Dans la région Nord – Pas-de-Calais, plus de 1.500 traumatismes crâniens et cérébro-lésés chaque année dans nos hôpitaux, dont 1.000 au Centre Hospitalier Régional de Lille. 8.000 personnes recensées par la DRASS sans solution à leur handicap.

Un coma de plus de huit jours entraîne des séquelles graves. Il s’agit, selon les données statistiques, d’hommes (75%) âgés en moyenne de 20 à 35 ans victimes d’accidents de voirie (80%).

Le handicap engendré par les lésions cérébrales ne permet pas à la majorité d’avoir une vie similaire à la vie antérieure: éclatement de la famille, troubles du comportement, lenteur, amnésie… ne sont qu’une infime partie de leurs difficultés.

Les conséquences sociales, familiales, professionnelles, quant elles leur permettent d’être autonomes ont des incidences énormes sur toute notre société. Une partie d’entre eux restent en état végétatif ou non communicant. Rien n’existe ou si peu pour leur assurer une fin de vie digne de la condition humaine.


Pourquoi une association ?

R’éveil Association Familles Traumatisés Crâniens du Nord–Pas-de-Calais, a été créée en avril 1995 devant le manque d’établissements prenant en charge efficacement ces victimes et la non-reconnaissance de cet handicap par les administrations nationales, régionales et départementales: Sécurité sociale, M.D.P.H., tribunaux, organismes de santé et sociaux… Le « public » méconnaît également la fréquence et la gravité des dégâts engendrés par le coma.

Membre de l’Union Nationale des Associations de Familles de Traumatisés Crâniens depuis 1997, (45 AFTC en France), membre fondateur du Réseau TC 59/62, R’éveil est également adhérent du CREAI (Lille), de l’Union Départementale des Familles (U.D.A.F.) et de l’URIOPSS.

Elle compte environ 1050 membres, 12 personnes au conseil d’administration, une dizaine de bénévoles régulier.

« DEMAIN, CELA POURRAIT VOUS ATTEINDRE OU UN DE VOS PROCHES »
« NOUS REJOINDRE, C’EST TRAVAILLER DANS L’INTÉRÊT DE TOUS »